Ne plus commettre ces erreurs sur vos comptes

1. Avancer sans suivre une stratégie éditoriale précise

Avoir un compte sur les différents réseaux sociaux permet de communiquer avec sa communauté en utilisant plusieurs supports de communication. Pour que votre message atteigne son objectif, il doit être en lien avec une stratégie de communication sinon vous aurez du mal à retenir votre audience.

Pour réussir sur les réseaux sociaux, il est nécessaire de mettre en place une stratégie. Parmi ces stratégies, opter pour un ton différent permet de se différencier de tous les comptes existants qui ne s’occupent que de partager des contenus parmi tant d’autres.

Fixer des objectifs, établir des modèles et suivre un calendrier vous permettra de propulser votre stratégie sur les réseaux sociaux.

Publier du contenu sans le lire ne vous permettra de décoller ni de vous différencier des autres comptes qui existent sur les réseaux sociaux. Avec une stratégie efficace, vous pouvez devenir un compte reconnu pour la qualité de ses partages et de ses contenus.

2. Créer des comptes sur trop de plateformes

S’inscrire sur les réseaux sociaux est une bonne démarche, mais, on oublie parfois le principe même qui permet de les différencier. La démarche semble bonne mais il faut aller plus loin qu’une simple inscription pour que celle-ci le soit vraiment.

Les réseaux sociaux permettent de multiplier ses canaux de communication à la condition qu’ils soient bien exploités. Il faut réussir à engager ses abonnés et ses prospects. Il est intéressant d’utiliser Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest à un moment, mais il faut continuer dans le temps.

La fréquence de vos publications indique directement la méthode que vous appliquez pour votre communication, ainsi, il est préférable de ne pas s’inscrire sur les réseaux sociaux si vous ne prévoyez pas de publier régulièrement du contenu.

Il faut bien garder à l’esprit l’intérêt des différents réseaux sociaux, vous trouverez de bons guides sur le blog de conseilsmarketing.fr.

3. Payer pour obtenir ses premiers abonnés

Bien que le nombre d’abonnés, d’interactions et de commentaires peuvent prouver la notoriété et la confiance envers une activité, ces chiffres-là ne vous permettront pas d’améliorer votre ROI. Encore moins, si des curieux prennent le temps de vérifier vos abonnés et les interactions sur vos publications pour finalement s’apercevoir que ce sont des faux comptes.

Les réseaux sociaux luttent eux-mêmes contre les faux comptes, prenons l’exemple d’Instagram qui a récemment supprimé des milliers de comptes inactifs et susceptibles d’être de faux comptes. Cette action a eu un impact direct sur les comptes des célébrités, des marques et bien d’autres.

Encore une fois, comme pour la création de contenus, il est préférable de se concentrer sur la qualité plutôt que la quantité afin de construire une relation avec vos abonnés.

4. Parler un peu trop de soi et ne pas s’intéresser aux autres

Partager le contenu des autres est une bonne chose, encore plus lorsqu’il est utile pour vos abonnés. Partager ou publier le contenu des autres est une bonne action, découvrez l’intérêt de le faire à travers cet article.

Faites savoir à votre audience que vous êtes prêt à publier du contenu de qualité, en comptant celui des autres. N’hésitez pas à les mettre en avant pour faire valoriser votre entreprise.

5. Utiliser excessivement des hashtags dans vos publications

Aucun doute à dire que les hashtags sont intéressants pour promouvoir des contenus sur des tendances, des sujets et d’autres méthodes pour les faire ressortir aux yeux de tous mais il ne faut pas pour autant en mettre trop d’un coup.

#Utiliser #un #hashtag #pour #obtenir #des #retours #utiles #.

Afin d’utiliser le bon nombre d’hashtags, assurez-vous qu’ils soient pertinent par rapport à votre sujet. Personnellement, j’utilise toujours un hashtag pour introduire le sujet de ma publication, puis si nécessaire, un second hashtag pour faire remonter la publication.

Trouvez des exemples sur mon Twitter.

6. Partager trop de contenus d’un seul coup et ne pas continuer

Publier des contenus c’est bien, mais comme j’ai pu le dire précédemment, il faut respecter une stratégie éditoriale pour que la fréquence de vos publications soit régulière et éviter d’en publier trop d’un seul coup. Facebook est typiquement le lieu qu’il ne faut pas inonder de publications au détriment de déranger vos abonnés.

Inutile de vous rendre à la même heure chaque jour sur les réseaux pour publier régulièrement votre contenu, utilisez des outils comme Buffer ou Hootsuite. Personnellement, j’utilise Buffer pour l’organisation de mon Twitter et je le fais tous les deux à trois jours.

7. Oublier de vérifier son orthographe et la qualité des publications

Cela peut arriver de faire des erreurs lors de la mise en ligne d’un contenu mais il est nécessaire de corriger immédiatement le maximum en prenant le temps de vérifier les contenus qui sont publiés.

En publiant du contenu avec des fautes, vous prenez le risque de perdre votre crédibilité en ligne.

8. Négliger le fait que derrière chaque compte se cache un humain

Les robots sur des outils comme Facebook et Twitter prennent une place de plus en plus importante mais n’oubliez pas que derrière chaque abonné, nous sommes censés trouver un humain avec qui nous pouvons échanger.

Il n’est pas nécessaire de répondre à tous les commentaires mais en prenant le temps de répondre à des commentaires où vous pouvez apporter un plus, vous construisez de la confiance envers votre expertise et c’est un bon lien avec votre communauté.